Vice XX Ltd Reloaded – Joyeux anniversaire cher Urban Decay !

Bonjour ! Aujourd’hui, pour les 20 ans d’Urban Decay, j’annonce : on met les petits plats dans les grands ! En effet, j’ai le plaisir de vous présenter leur toute nouvelle palette, pour célébrer cet anniversaire symbolique, en édition ultra limitée. Il s’agit de la Vice XX Ltd Reloaded palette, ce qui en gros veut signifie Vice 20 ans – Limitée – Réédition. En gros hein. Je pense que vous avez saisi le concept général, il s’agit donc de 20 fards à paupières, répartis de la façon suivante : cinq sont d’anciens fards discontinués vintage, cinq fards sont exclusifs à d’anciennes palettes, sept sont des best-sellers actuels et enfin, trois sont des couleurs exclusives à cette palette-là. On est donc sur une palette avec, apparemment, le meilleur d’Urban Decay, tout au long de son existence. Et, comme je l’ai entendu dans une vidéo Youtube (je ne me rappelle plus laquelle désolée), ce qui est intéressant c’est que les anciens fards bénéficient de la nouvelle formule « Pigment Infusion System » d’Urban Decay.

vice XX ltd reloaded palette urban decay

Le packaging, au contraire des Vice 3 et 4, me rappelle beaucoup celui des deux premières. Le logo UD est en gros, sous forme de joyaux violets, et bien sûr le couvercle de la palette gris très foncé dans une matière effet gomme, qui capte toute la poussière et les traces de doigts, comme sur la Vice 1. Personnellement j’aime beaucoup l’effet bling-bling donné par ces grosses gemmes violettes mais je sais que ce n’est pas le cas de tout le monde et je peux comprendre. Le dos de la palette est de la même couleur que le couvercle, mais dans un effet brillant miroitant.

vice XX ltd reloaded palette urban decay

Le couvercle s’ouvre tout seul grâce à un bouton poussoir, ici on est encore clairement dans le packaging des deux premières Vice de la marque (eh on est vintage ou pas ?!). On trouve à l’intérieur donc, 20 couleurs de fards à paupières. Alors personnellement, si j’aime beaucoup la gamme proposée (j’ai soif de couleurs en ce moment c’est terrible), j’ai un peu de plus de mal avec l’arrangement des couleurs que je trouve un peu chaotique et moins cohérent que dans les autres palettes. Un grand miroir prend tout l’espace du couvercle et on trouve le même pinceau que dans toutes les Vice, un côté estompeur et un côté plat un peu fluffy. Moi je l’aime bien, et si vous voulez voir des photos d’un peu plus près c’est juste ici. N’hésitez pas à cliquer sur les photos de l’article pour voir en plus grand les swatches et les couleurs !

vice XX ltd reloaded palette urban decay

vice XX ltd reloaded palette urban decay

J’ai swatché les fards ci-dessous sans primer au préalable, afin de tester ce qu’ils valent à sec. Alors que certaines étaient presque crémeux et très pigmentés (Goldmine, Freakshow, Anonymous, Smog, Midnight Cowboy, Laced), d’autres m’ont posé plus de problèmes puisqu’ils se swatchaient très bien sur mon doigt mais transféraient mal sur ma peau (Suspend, Oil Slick, 501, Misdemeanor, Twice Baked). Avec pinceau et base, ils ont moins ce problème et transfèrent mieux. Les autres couleurs étaient agréables à swatcher et bien pigmentées. Par contre, tous les fards de la palette font beaucoup de chutes. Je vous conseille donc de faire votre teint en dernier et de toujours utiliser un base sous les fards de cette palette afin de faire ressortir leur potentiel au maximum, et éviter d’avoir juste un voile de couleur ou de devoir s’acharner sur certaines teintes.

vice XX ltd reloaded palette urban decay

vice XX ltd reloaded palette urban decay

Les quatre premiers fards sont Suspend, un marron clair mat, Oil Slick, un noir mat parsemé de micro-paillettes argentées, 501, un bleu jean (comme c’est étonnant) irisé avec un reflet violet foncé et Shallow, un beige un peu grisé irisé.

vice XX ltd reloaded palette urban decay

vice XX ltd reloaded palette urban decay

On a ensuite Roadstripe, un blanc iridescent aux reflets violets et bleus, Gash, un rouge brique irisé, Laced, une couleur peau matte qui est sûrement mon fard pour estomper préféré et enfin Hot Pants, un rose pâle irisé.

vice XX ltd reloaded palette urban decay

vice XX ltd reloaded palette urban decay

Midnight Cowboy est un champagné rosé gorgé de petites paillettes argentées, il s’agit d’ailleurs également d’un fard que j’aime énormément et Mildew est un fard kaki moyen, plutôt chaud et irisé.

vice XX ltd reloaded palette urban decay

vice XX ltd reloaded palette urban decay

Ici, on a Smog qui est un marron clair cuivré très irisé, Misdemeanor qui est un fard plutôt gris avec des irisés turquoises, très difficile à décrire, Moonflower qui est un rose gold classique irisé et enfin UV-B qui est un duochrome qui oscille entre le bleu et le violet.

vice XX ltd reloaded palette urban decay

vice XX ltd reloaded palette urban decay

Freakshow est un violet foncé avec des reflets aubergine, Asphyxia est un duochrome rose et parme, avec une toute petite pointe de bleu, Goldmine est un doré franc métallique comme je les aime et Twice Baked est un marron foncé plein de petites paillettes dorées.

vice XX ltd reloaded palette urban decay

vice XX ltd reloaded palette urban decay

Enfin, Acid Rain est un vert sauge irisé et Anonymous est un blanc cassé mat, idéal pour apporter de la lumière sous le sourcil sans shimmer.

 

En résumé : j’aime bien cette palette, même si tous les fards n’ont pas été à la hauteur de mes espérances. J’aime beaucoup le fait d’avoir des teintes vendues actuellement (surtout des nudes dans les best-sellers vendus en France hein) et d’avoir de vieilles teintes qui ne sont plus commercialisées et que je n’aurais pas pu avoir autrement. Ma soif de couleurs n’est toujours pas totalement assouvie (j’en peux plus des palettes à 50% nudes !), mais on progresse. J’ai eu un gros coup de coeur pour les teintes Goldmine et Gash que je vois très bien ensemble, et dans un registre un peu plus discret, Moonflower, Smog et Twice Baked s’assemblent bien. Cette palette est disponible au prix de 53€ sur l’eshop d’Urban Decay et pour 55,50€ sur celui de Sephora et en magasins. Petite info supplémentaire : vous avez sûrement dû entendre parler de la future palette d’Urban Decay, en collaboration avec le film Alice Through The Looking Glass (la suite d’Alice au Pays des Merveilles) ? J’ai contacté la marque qui m’a annoncé que la collection ne serait pas disponible en France. L’avenir nous dira donc s’il faudra se jeter sur Shipito ou si les « headquarters » auront pitié de nous :D.

Cette Vice ultra-limitée, elle vous intéresse ?

signature-tatiana

, , , , , ,

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

Design by iamroot