Half Bad tome 2 – Encore pire !

half bad sally green

« Fuir, toujours fuir. Nathan n’a pas le choix.
Les sorciers blancs le pourchassent ; les sorciers noirs le haïssent ; la fille qu’il aime l’a peut-être trahi.
Sans compter que le Don reçu de son père fait de lui une créature indomptable et sanguinaire.
La guerre des sorciers s’engage. Nathan doit choisir son camp.
Mais de tous ses ennemis, le plus redoutable pourrait bien être lui-même. » (Source Livraddict)

Ce deuxième tome de la trilogie Half Bad, par Sally Green, fait directement suite au premier tome. On reprend là où on s’était arrêté, Nathan est un sorcier Noir après avoir reçu les trois présents de son père (qui s’est enfin décidé à se montrer !), et il veut toujours sauver Annalise du sommeil artificiel dans lequel l’a plongée la sorcière Mercury. Gabriel a disparu aussi, bref, l’état des lieux à la fin du premier tome n’est pas vraiment fameux… Mais heureusement ça va un peu s’arranger par la suite. Plusieurs mystères vont planer sur les personnages (et sur notre lecture) et vont nous permettre, durant cette lecture, à la fois de suivre les péripéties de l’histoire, mais aussi de nous poser pas mal de questions, auxquelles les personnages non plus ne connaissent pas les réponses !

half bad sally green

Les personnages que l’on connaissait déjà, Nathan et Gabriel, sont présents. Nathan, désormais en possession de ses pouvoirs, nous emmène dans son esprit perdu et torturé, sans cesse chassé, quoi qu’il soit. En effet, les chasseurs Blancs sont prêts à tout pour éliminer le fils du plus puissant sorcier Noir du monde, même s’ils ne savent pas encore qu’il a reçu ses dons. Et même un petit cadeau assez indésirable avec ça, mais qui va le sortir de plusieurs mauvaises passes ! Gabriel, lui, réapparaît assez rapidement (heureusement !) et est toujours aussi dévoué à Nathan. On va ainsi assister à un triangle amoureux, mais qui n’est pas tellement classique puisqu’ici il concerne Nathan, Gabriel et Annalise. Cependant, alors que Nathan est amoureux d’Annalise et n’attend que de la retrouver, sa relation avec Gabriel est traitée avec énormément de naturel et sonnait tellement juste que je me suis surprise à espérer qu’Annalise passe au second plan dans son coeur.

half bad sally green

D’ailleurs, cette impression est d’autant plus forte quand Nathan retrouve Annalise, et qu’au final leur relation est assez… Fade. C’est assez dommage après nous avoir « teasé » comme ça pendant presque deux tomes. Mais quelque chose me dit que c’était fait exprès et que c’est plutôt du GabrielNathan qui nous attend pour le tome 3 ! S’il laisse une place à l’amour… Dans le tome 1, la relation d’Annalise et Nathan avaient beau être mignonne et extrêmement touchante, de par son contexte et l’histoire personnelle de Nathan, il s’est passé tellement de choses depuis qu’au final, c’est un peu oublié et ça semble de l’histoire ancienne… Même entre eux au final.

half bad sally green

Les autres personnages principaux, qu’on rencontre dans ce tome-ci, m’ont beaucoup plu et ont vraiment su acquérir leur place de personnages indispensables. D’abord parce qu’ils procurent une aide précieuse à Nathan tout au long du livre, ensuite parce qu’ils changent un peu des autres personnages, en n’étant ni tout à fait Noirs, ni tout à fait Blancs. Ils entrent totalement dans la dualité qu’on sent chez Nathan, eux aussi savent faire preuve de clémence comme de cruauté. Nesbitt est plutôt cool et drôle, il a tendance à surjouer mais va s’avérer un allié précieux pour Nathan et Gabriel, tout comme Van, qui est une sorcière Noire, spécialiste des potions. Des personnages utiles donc, mais aussi sympathiques.

half bad sally green

Bon, par contre, concernant l’histoire et ce qu’il s’y passe, c’est toujours aussi violent, toujours autant que dans le tome 1. Ici on est clairement dans un affrontement entre les sorciers Blancs, qu’on voit sous la présence de chasseurs qui traquent Nathan et ses amis, et en règle générale tous les sorciers qui sont opposés au Conseil. On assiste à beaucoup de violence lors de ces (nombreux) affrontements et même si Nathan s’en prend plein la tête depuis la première page du premier tome, on en vient un peu à douter sur son statut de gentil et de héros car au final, même lui se cherche encore. C’est donc un roman à ne pas mettre entre toutes les mains, et surtout pas entre celles des plus sensibles.

half bad sally green

En résumé : on est devant une très bonne suite, qui introduit de bons personnages et renforce ceux qui étaient déjà présents. A part Annalise qui est assez insipide avec le recul, les autres protagonistes sont attachants et nous promettent du très bon pour le tome 3. Les relations qui se développent entre eux ne demandent qu’à s’étoffer un peu plus mais aussi à se renforcer en vue des épreuves qui les attendent. Personnellement j’espère vraiment que c’est l’Alliance qui va écraser le Conseil, parce qu’au final les bons sorciers, les sorciers Blancs qui pratiquent la magie blanche sont ici les méchants, et ça change vraiment des autres livres fantastiques sur la magie. Et vu la fin, ON VEUT LA SUITE !

Vous connaissez Half Bad ? Vous aimez bien ?

half bad sally green

, , , , , , ,

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

Design by iamroot